Ondes Futures : semaine du 16 au 22 juin 2018

Ondes Futures, une télé et une radio résolument SFFF !

Chaque semaine, la rédaction de Futurs présents vous présente sa sélection de programmes SFFF pour ne plus jamais vous endormir devant la petite lucarne ou au volant.

Les vacances approchent, les chaines de télévision commencent doucement à rediffuser les énièmes films estivaux.
Bref, pas grand chose à se mettre sous la dent, de quoi tenter de diminuer sa PAL…

 

 

Samedi 16 juin, Arte, 12h50 – 13h45

L’archéologie à l’heure du high-tech

01

Documentaire de Susanne Brahms, 2017
https://www.arte.tv/fr/videos/067067-000-A/l-archeologie-a-l-heure-du-high-tech/
Des milliers de nouveaux sites archéologiques ont pu être mis au jour grâce à des méthodes issues de la géophysique, initialement utilisées dans le domaine militaire. À Berlin, où des archéologues font appel à des créateurs de jeux vidéo pour recréer ce qui a disparu, les techniques de pointe nous plongent de façon saisissante dans l’Antiquité.
Qu’elle serve à repérer les traces en Irlande de remparts circulaires mentionnés dans les légendes et de tumulus du néolithique, ou des épaves sous-marines dans le port de Bremerhaven, la technologie permet aujourd’hui des avancées considérables en matière d’archéologie. Des milliers de nouveaux sites ont ainsi pu être découverts grâce à des méthodes issues de la géophysique, initialement utilisées dans le domaine militaire, notamment pour détecter des sous-marins ennemis. À Berlin, où des archéologues font appel à des créateurs de jeux vidéo pour recréer ce qui a disparu, les techniques de pointe nous plongent de façon saisissante dans l’Antiquité. La copie virtuelle d’un temple d’Alep dévasté par les bombes a ainsi pu être réalisée, le monument ayant été scanné au millimètre près avant le déclenchement de la guerre…

 

Samedi 16 juin, France 5, 16h10 – 17h50

Du soleil et des hommes : histoire d’une dépendance

Le Soleil,  la Terre.

Documentaire de François Barré, 2018
http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/le-soleil-et-les-hommes,-histoire-dune-dependance,122193154.php
Morphologie, couleur de peau, rapport au temps ou encore développement des sciences : l’Homme est totalement dépendant du Soleil, qui est partout et à l’origine de tout. Cet astre tout-puissant, qui se lève et se couche chaque jour, façonne depuis des millénaires la vie sur Terre. L’éclipse totale du Soleil a eu lieu le 24 août 2017 dans le Nord-Ouest des Etats-Unis. En l’espace de quelques minutes, tout a été chamboulé : animaux, végétaux et humains. Ce fait d’actualité rappelle ce qui est une évidence pour tout le monde. Que dire de cette dépendance ? Des experts donnent leur éclairage sur la question.

 

Samedi 16 juin, France Culture, 16h – 17h

Que deviennent les normes du vrai ?

4

Diffusé sur France Culture dans l’émission La conversation scientifique
https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/que-deviennent-les-normes-du-vrai
Le doute et la certitude sont engagés dans une altercation séculaire. Ils forment un vieux couple, turbulent mais inséparable : le partage entre ce que l’on sait et ce que l’on croit demeure l’une des grandes affaires des philosophes, et, de Socrate à Wittgenstein en passant par Pyrrhon et Descartes, les critères du vrai n’ont jamais cessé d’être auscultés et discutés. Ce qui est certain, est-ce ce qui a résisté à tous les doutes ? Ou bien est-ce ce dont on ne peut pas imaginer de douter ? La vérité plane-t-elle au-dessus du monde ou est-elle déposée dans les choses et dans les faits ? Peut-on faire confiance à la science pour aller l’y chercher ?
Il semble qu’aujourd’hui, nous imaginons de plus en plus que la ligne de démarcation entre le faux et le vrai pourrait être poreuse. Il y a comme un « amollissement » des notions de vérité et d’objectivité : les théories tenues pour « vraies » ou « fausses » ne le seraient pas en raison de leur adéquation ou inadéquation avec des faits ou des données expérimentales, mais seulement en vertu d’intérêts partisans ou purement sociologiques, de sorte qu’il faudrait gommer l’idée qu’elles pourraient avoir le moindre lien avec la réalité.
Voulant rendre compte de cette situation, le philosophe Bernard Williams a défendu l’idée que notre société se trouve parcourue par deux courants de pensée, à la fois contradictoires et associés, ainsi qu’il l’explique dans son livre Vérité et véracité (Gallimard, 2006). D’une part, il existe un attachement intense à la _véracit_é et à la transparence, un souci de ne pas se laisser tromper. Cette situation conduit à une attitude de défiance généralisée, à une détermination à crever les apparences pour détecter d’éventuelles motivations cachées. Mais, d’autre part, à côté de ce désir de véracité, de ce refus d’être dupe, il existe une défiance tout aussi grande à l’égard de la vérité elle-même : la vérité existe-t-elle, se demande-t-on ? Si oui, peut-elle être autrement que relative, subjective, culturelle, contextuelle ? La chose étonnante est que ces deux attitudes, l’attachement à la véracité et la suspicion à l’égard de la vérité, qui devraient s’exclure mutuellement, se révèlent en pratique parfaitement compatibles. Elles sont même mécaniquement liées, puisque le désir de véracité suffit à enclencher un processus critique qui vient ensuite fragiliser l’assurance qu’il y aurait des vérités sûres.
Dans ce contexte, que deviennent les normes du vrai ? Qu’est-ce qui distingue les connaissances des croyances ? Et en quoi consiste l’ignorance ?
Avec Mathias Girel, philosophe, Maître de conférences à l’Ecole Normale Supérieure- Paris Sciences Lettres. Il vient de faire paraître « Science et territoires de l’ignorance » (éd. Quae, 2018).

 

Samedi 16 juin, TMC, 23h – 01h10

Daredevil – Saison 02 – Episodes 12 à 13

04

Série réalisée par Drew Goddard
Le jeune Matt Murdock est victime d’un accident dans les rues de New York : un camion de produits chimiques s’est renversé et le garçon est touché aux yeux et devient aveugle. Plus tard, devenu adulte, Matt Murdock a réussi socialement et est devenu avocat. Avec son associé, Foggy Nelson, ils ouvrent leur cabinet, guidés par un idéal de justice. Puis la nuit venue, Matt endosse un costume noir et combat le crime sans relâche. Les deux avocats défendent Karen Page, accusée de meurtre. Malgré les nombreux éléments à charge, Matt est persuadé de l’innocence de sa cliente. La jeune femme, emprisonnée, est victime d’une agression…
Monsieur Super-Héros a vu la saison 2 et attends avec impatience la saison 3

 

Dimanche 1 juin, Arte, 08h25 – 09h10

Les pièges du temps

05

Fiction réalisée par Kaspar Munk, 2014
Passionnée de sciences, Sofie, 13 ans, voyage dans le temps, en espérant modifier le cours des événements.
Le mur d’indices
https://www.arte.tv/fr/videos/062163-005-A/les-pieges-du-temps-5-24/
Dans cet épisode : Sophie découvre que Dixie a placardé chez lui des photos d’elle sur un mur entier.

Début du voyage
https://www.arte.tv/fr/videos/062163-006-A/les-pieges-du-temps-6-24/
Sofie décide de découvrir qui est réellement Dixie et ce qu’il attend d’elle. Mais alors que les agents secrets sont à leurs trousses, elle va le suivre dans un incroyable voyage…

 

Dimanche 17 juin, Arte, 09h25 – 11h05

Avril et le monde truqué

04

Christian Desmares
Film d’animation de Franck Ekinci, 2015
https://www.arte.tv/fr/videos/069791-000-A/avril-et-le-monde-truque/
Paris, 1941. Sous le règne de Napoléon V, dans un monde privé d’innovations et bloqué à l’âge de la vapeur, des scientifiques se volatilisent. Parmi eux, Annette et Paul Franklin, qui travaillaient sur un sérum capable de rendre invincible. Traquée par la police de l’Empire, leur fille Avril mène l’enquête en compagnie de Darwin, son chat parlant, et de Julius, un garçon de la rue…
Une double tour Eiffel sert de gare à un téléphérique intercontinental qui relie la capitale à Berlin, les policiers patrouillent en dirigeable dans un ciel pollué par les émissions de charbon et l’Opéra Garnier a cessé ses spectacles pour se transformer en monstrueuse chaufferie… Mêlant comédie et récit d’aventures, ce remarquable film d’animation, truffé de scènes d’action virevoltantes, se déroule dans un Paris apocalyptique qui n’a connu aucune des inventions technologiques de la fin du XIXe siècle. Aiguillés par le maître de la bande dessinée Jacques Tardi, qui a conçu le graphisme du film, Christian Desmares et Franck Ekinci déploient un univers inventif qui renvoie aux romans futuristes de Jules Verne et à l’esthétique du courant « steampunk ». Des voix célèbres donnent vie aux personnages, de Marion Cotillard, qui incarne la rebelle Avril – dont les traits rappellent ceux de l’héroïne de Tardi Adèle Blanc-Sec –, à Philippe Katerine, hilarant en chat doué de parole, sans oublier le regretté Jean Rochefort dans le rôle du grand-père excentrique.

 

Dimanche 17 juin, CStar, 21h – 23h40

Lucifer – Saison 01 – Episodes 10 et 11

04

Série réalisée par Tom Kapinos, 2015
http://television.telerama.fr/tele/serie/lucifer,18154373,saison1,episode10.php
Lassé des enfers, Lucifer se rend à Los Angeles, où il sympathise avec une diva pop tourmentée. Il est l’heureux propriétaire d’une boîte de nuit, le Lux. L’ange Amenadiel s’efforce de le convaincre de renoncer à sa nouvelle vie, mais Lucifer ne peut s’y résoudre : impossible de redevenir le seigneur des ténèbres. Lorsque son amie Delilah est assassinée, peu de temps après leur rencontre, le diable cherche à arrêter son meurtrier. Il accepte de collaborer avec Chloe Decker, le lieutenant de police chargé de l’enquête. A l’inverse des autres femmes qui croisent le chemin de Lucifer, celle-ci semble tout à fait insensible à son charme vénéneux…

 

Mardi 19 juin, 6ter, 21h – 23h20

Marvel : Les agents du S.H.I.E.L.D. – Saison 04 – Episodes 04 et 06

01

Série réalisée par Maurissa Tancharoen, Jed Whedon, Joss Whedon, 2015
http://television.telerama.fr/tele/serie/marvel-les-agents-du-s-h-i-e-l-d,12264434,saison4,episode4.php
Depuis les accords de Sokovie, le S.H.I.EL.D. n’a plus besoin d’opérer dans l’ombre et a connu de grands bouleversements. L’équipe a été démantelée et un nouveau directeur est à sa tête. Jemma conseille le nouveau dirigeant. Coulson, redevenu agent de terrain, fait équipe avec Mack, et May constitue une équipe de frappe d’élite. Désormais connue sous le nom de «Quake», Daisy pourchasse, seule, les membres de la Fraternité Aryenne. Lors de sa traque, sa route croise celle de Ghost Rider, un tueur en série animé d’un esprit de vengeance. Fitz, lui, découvre les travaux secrets de Radcliffe, contraires aux conditions de sa liberté conditionnelle. Il met au point un androïde très évolué, surnommé Aïda, destiné à servir de bouclier aux agents du S.H.I.E.L.D…

 

Jeudi 21 juin, Arte, 11h10 – 12h05

L’histoire de l’évolution des minéraux

03

Documentaire réalisé par Doug Hamilton et Alan Ritsko, 2016
https://www.arte.tv/fr/videos/067068-000-A/l-histoire-de-l-evolution-des-mineraux/
Ce documentaire montre que la diversité des minéraux est étroitement liée à l’apparition de la vie sur Terre. Une révolution dans la façon d’étudier notre planète.
Collisions, fusions, tectonique des plaques, réactions chimiques ont façonné les minéraux depuis la naissance de la Terre. La plupart d’entre eux doivent cependant leur existence à l’apparition des organismes vivants et à la production d’oxygène qui s’est ensuivie. Une nouvelle discipline, la minéralogie évolutive, retrace leur histoire depuis la formation de la planète, la naissance des premiers micro-organismes et l’oxygénation progressive de l’atmosphère.
Le film s’appuie sur les travaux de Robert Hazen, géophysicien à la Carnegie Institution de Washington, que l’on accompagne à Hawaii, en Australie ou au Maroc. Il explique pourquoi les minéraux n’auraient pas prospéré sans la présence de la vie et comment ce processus a transformé la Terre, bien plus qu’aucune autre planète connue. Sur Vénus, on compterait entre mille et mille cinq cents minéraux, Mars en aurait environ cinq cents, et Mercure pas plus de trois cent cinquante, alors qu’on en dénombre environ quatre mille sur Terre. L’une des conséquences de l’apparition de la vie sur notre planète.

 

Jeudi 21 juin, Arte, 01h40 – 02h55

La ferme des animaux

05

Film d’animation de Joy Batchelor, John Halas, 1954
https://www.arte.tv/fr/videos/077411-000-A/la-ferme-des-animaux/
Un cochon tyrannique détruit la société utopiste à laquelle œuvrent les animaux d’une ferme… D’après la fable animalière de George Orwell, un petit bijou de l’animation britannique des années 1950.
Porté sur la boisson, Jones est un fermier brutal. N’ayant que faire du bien-être de ses bêtes, il les exploite sans vergogne. Révolté par les injustices et les mauvais traitements dont ils sont victimes, le plus vieux cochon de la ferme, sentant sa fin proche, les exhorte à chasser leur maître afin d’organiser une nouvelle société où l’égalité régnera. Après un temps heureux où, des poules aux moutons, tous donnent le meilleur d’eux-mêmes au bénéfice de la communauté, un cochon tyrannique leur impose sa loi…
Publiée en 1945, la fable animalière de George Orwell transpose dans l’univers clos d’une ferme la confiscation d’une utopie par un despote, mais laisse entrouverte la porte de l’espérance. Satire à peine voilée du stalinisme, l’adaptation animée de Joy Batchelor et John Halas n’est pas destinée à un public enfantin. Certaines séquences, comme la mort du fier cheval, ont d’ailleurs valu à leur film d’être interdit en salles aux moins de 18 ans jusqu’au début des années 1960. Des recherches récentes ont en outre mis en lumière la contribution apportée à son financement par la CIA afin de servir, après-guerre, l’agenda anticommuniste des États-Unis. Le film n’en reste pas moins un petit bijou à (re)découvrir pour la fluidité de son récit, son dessin aux traits simples et aux couleurs impeccables, sa ribambelle d’animaux aux prises avec une histoire plus grande qu’eux, et surtout, sa réflexion profonde sur l’iniquité humaine.

 

Du lundi au Vendredi, France Culture, 16h – 17h

La méthode scientifique

73b1e-ob_a19785_franceculture

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique
Une heure de savoir autour des sciences, toutes les sciences, et sur les problématiques éthiques, politiques, économiques et sociales qui font l’actualité de la recherche.
Et un vendredi par mois, une émission consacrée à nos genres de prédilection.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :