Seul sur Mars

Abandonné involontairement par son équipe qui le croit mort, un astronaute américain va devoir prendre à survivre… Seul sur Mars. Récupérant et optimisant les restes, réfugié dans le camp de base, il va mettre son ingéniosité à l’épreuve pour arriver à cultiver un peu de nourriture, et communiquer avec la Terre, à plusieurs mois de voyage spatial de là. Mais aussi avec son équipage qui est sur le chemin du retour.

Matt Damon, épatant, porte le film de bout en bout et erre dans de superbes paysages désolés. Les péripéties s’enchaînent sans trop de surprises, on sait que tout va bien se finir et elles ne sont là que pour occuper le spectateur et rythmer le récit. D’ailleurs, l’astronaute prend plutôt bien son exil forcé et les séquences d’énervement ou de déprime sont quasiment absentes du récit, un comble vu les circonstances. Du coup, le film est un peu convenu même si le rythme est bon (le réalisateur Ridley Scott a du métier, même si ses derniers films de la saga Alien ne sont guère convaincants), et si l’on ne s’ennuie pas, on n’est pas vraiment surpris ou inquiet pour sa destinée non plus.

Images et trucages sont réussis, la planète Mars est impressionnante, de même que les séquences dans l’espace. Côté casting, outre Matt Damon, on appréciera la superbe Jessica Chastain et Kate Mara, un peu moins pâlichonne que dans Les 4 Fantastiques. Par contre, Sebastian Stan (Captain America 2) est peu mis en valeur.

Divertissement agréable mais manquant de surprises, le film est un peu trop long et le patriotisme américain ou les bons sentiments sont aussi assez appuyés. Reste de belles images de la planète rouge…

Un film réalisé par Ridley Scott, avec Matt Damon, Jessica Chastain, Kate Mara, Kristen Wiig

Date de sortie en salles : 21 octobre 2015

Durée : 2 h 24

Adapté du roman éponyme de l’auteur américain Andy Weir.

 

 

4 commentaires sur “Seul sur Mars

  1. Sympa comme film, par contre comme toujours avec les films qui se veulent scientifiquement crédibles, j’ai beaucoup plus de mal à accepter certains passages très irréalistes (alors qu’on serait dans Flash Gordon je dirais rien xD)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :