Annihilation – un second avis

annihilationfilm2Surprenant une fois de plus tout le monde, la chaîne payante Netflix a acquis les droits du film Annihilation d’Alex Garland (Ex Machina), s’en réservant l’exclusivité dans certains pays alors qu’il est sorti en salles dans d’autres (USA et Chine par exemple).

Célindanaé vous a proposé son avis dans cet article, voici le mien.

Annihilation correspond à l’adaptation du premier volume de la trilogie du Rempart Sud, de Jeff Vandermeer, mais le film diffère largement du livre qui l’a inspiré, même si le début est assez similaire.

On y découvre un groupe de cinq femmes, dirigé par le docteur Ventress, qui s’enfonce dans la Zone X, un territoire où des phénomènes étranges se déroulent et dont personne, ou presque, n’est revenu. Le début du film en livre les secrets : il s’agit ici d’une météorite qui s’en écrasée sur un phare, en bord de mer, et une zone de plus en plus large s’étend à partir de ce point de contact. L’héroïne principale est interprétée par Natalie Portman, qui porte bien les stigmates des épreuves de son personnage. Elle joue Léna, une biologiste, tandis que les autres membres de l’équipe sont des scientifiques complémentaires (et sont nommées, contrairement au livre qui les laisse anonymes). Mais elle garde secret le fait que son mari, un militaire, est le seul à être rentré vivant de la Zone X. Vivant, mais changé, indifférent, étrange…

C’est donc autant par curiosité scientifique que par souci de comprendre ce qui est arrivé à son mari que Léna va se joindre à l’équipe du Rempart Sud, organisation qui surveille l’évolution de la Zone X et y envoie sans succès des expéditions. Et dès leur entrée, les phénomènes étranges se succèdent : pertes de mémoire, apathie, crocodile géant ou encore plantes mutantes qui semblent avoir incorporé de l’ADN humain (et bien pire…), l’équipe va être soumise à rude épreuve et rapidement se disloquer.

Film au rythme assez lent, ponctué de phénomènes étranges et de scènes étranges ou horrifiantes, Annihilation joue aussi beaucoup sur l’aspect visuel. Une espèce de bulle chatoyante semble en effet entourer la Zone X, la végétation y est omniprésente et luxuriante, et les constructions humaines en sont submergées. Loin de se contenter d’un film d’invasion extra-terrestre, Alex Garland ne livre pas tous les secrets de son histoire mais laisse volontiers certaines parties floues et libres d’interprétation. Le fait que l’héroïne soit une biologiste n’est pas un hasard tant le film lorgne vers la nature, les mutations, évoque la sénescence mais aussi potentiellement l’éternité. Et Natalie Portman joue parfaitement le rôle d’une femme perdue, qui s’interroge aussi sur son couple et sa capacité à durer ou encore le devoir. Elle est bien secondée par Jennifer Jason Leigh, dans le rôle d’une femme obstinée qui masque par sa dureté ses épreuves et une forme de dépression. Mais aussi par Oscar Isaac (le Poe Dameron des récents Star Wars et déjà présent dans Ex Machina), à la fois mari aimant, soldat sur une pente d’auto-destruction, et revenant étrange de la Zone X.

Film atypique, peu susceptible de plaire aux amateurs de blockbusters par son rythme et son souci de ne pas donner de façon évidente toutes les réponses (même s’il en fournit plus que le livre…), Annihilation est un petit bijou de cinéma de science-fiction à tendance fantastique, bien plus subtil qu’il n’y parait. A condition aussi d’adhérer à ce style !

Un fil réalisé par Alex Garland avec Natalie Portman, Oscar Isaac, Jennifer Jason Leigh, Tessa Thompson…
Date de sortie : 12 mars 2018 (Netflix)
Durée : 1h55

A lire aussi les chroniques du livre Annihilation (le premier tome de la trilogie) :

11 commentaires sur “Annihilation – un second avis

Ajouter un commentaire

  1. Je me tâte pour regarder… j’avais tellement aimé le livre et les changements apportés me plaisent moyennement. Mais, mais, mais… les chroniques, dont la tienne, donnent envie ! Je pense que je vais me laisser tenter à l’occasion !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :