Travelers : Les Voyageurs du temps – saison 1

Rebaptisée Les Voyageurs du Temps pour sa diffusion en France, Travelers est une série coproduite par la chaîne Showcase et par Netflix. Elle est créée par Brad Wright, qui était également à l’origine de la franchise Stargate SG-1.

Travelers – comme son titre français l’indique – suit un groupe de personnes venues du futur qui remontent le temps pour parvenir à notre époque et y empêcher certaines catastrophes de se produire, afin de préserver le monde d’une réaction en chaîne qui a conduit à un désastre planétaire. Mais ces voyageurs ne voyagent pas physiquement, seule leur conscience est envoyée dans le passé, à la place de celle d’un hôte, peu avant son décès. Les voyageurs partent toujours en groupe, avec chacun un rôle bien précis à tenir et un protocole strict à respecter une fois leur voyage sans retour effectué.


Avec ce concept de voyage dans le temps par la pensée, Travelerspropose une façon peu commune de traiter de ce sujet tout en évitant des écueils inhérents au genre comme l’abus d’effets spéciaux. De plus, le fait de s’incarner dans une personne vivante peu avant son décès offre des difficultés supplémentaires aux personnages. En plus de devoir s’habituer à un monde très différent du leur (meilleure qualité de vie, technologie plus primitive), chaque voyageur doit, pour protéger sa couverture, coller au mieux à la personnalité et aux habitudes de vie de leur hôte, afin de ne pas éveiller les soupçons. Le tout en devant effectuer leurs missions, ce qui n’est pas de tout repos !


La tâche est rendue plus ardue lorsque certaines données leur étaient inconnues dans le futur. Ainsi Marcy, la voyageuse 3569 et médecin du groupe, se retrouve avec une hôte souffrant de déficience mentale. Un décalage entre sa conscience, intacte, et l’habitude de vie de Marcy qui risque de compromettre sa couverture.

Malgré ses nombreuses scènes d’action, Travelers se centre surtout sur ses personnages et sur leur combat pour rendre l’avenir meilleur. La série parvient sans peine à rendre ses personnages attachants, de par l’équilibre délicat qu’ils doivent trouver entre leur identité et celle de leur hôte. C’est le cas par exemple de Carly, voyageuse 3465 et tacticienne du groupe, qui se retrouve dans la peau d’une mère célibataire qui aurait du décéder sous les coups de son compagnon. Difficile pour cette dure à cuire de maintenir une telle relation abusive, et, alors qu’elle n’a jamais pu être mère, de s’occuper d’un nouveau-né ! Difficile aussi pour elle de devoir ravaler ses sentiments pour Grant, le voyageur 3468 et leader du groupe, car cette relation qu’ils entretenaient à leur époque ne correspond pas aux habitudes de vie de leur hôte.

Le décalage entre voyageur et hôte offre parfois un peu d’humour dans une série somme toute dramatique, au vu des enjeux. Par exemple Trevor, voyageur 0115 et ingénieur du groupe, est un homme très âgé, l’un des plus vieux de son époque, qui se retrouve dans le corps d’un lycéen. Il redécouvre donc certains aspects de la jeunesse, en contraste avec son esprit si assagi.

Travelers n’oublie pas une des règles du voyage dans le temps : chaque acte modifié dans le passé a ses répercussions sur l’avenir, comme nous le découvrons au fil des épisodes. La série propose aussi, en sous-texte, une réflexion sur notre mode de vie, sur ses bons comme ses mauvais côtés. Un sous-texte tout en subtilité qui n’enlève rien à la tension dramatique de la série, centrée sur ce combat contre la montre des voyageurs pour restaurer un futur qu’ils ne reverront jamais.

Passée plus ou moins inaperçue, Travelers mérite pourtant le coup d’oeil pour son traitement du voyage dans le temps et de ses personnages. La première saison se termine sur un cliffhanger qui devrait connaître sa résolution dans la saison 2, actuellement en cours de diffusion.

Pour ne pas manquer nos prochains articles, abonnez-vous à la newsletter ou au flux RSS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :