Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

affiche du film Star Wars Les Derniers Jedi


Après la pause octroyée par le réussi Rogue One, a  Star Wars story (lire les avis de Célindanaé et Xapur), il est temps de reprendre le cours des événements qui ont lieu dans la galaxie.

[Critique sans spoilers]

Le Réveil de la Force, le très mitigé Episode VII, s’inspirait fortement d’un Nouvel Espoir. qu’en est-il des Derniers Jedi ? Que va faire Luke ? Saura-t-on d’où vient Rey ? Qui est Snoke ? Kylo Ren va-t-il revenir du Côté Lumineux ou attirer Rey du Côté Obscur de la Force ? Le film est-il un remake du meilleur SW, L‘Empire Contre-Attaque ? Tant de questions et parfois si peu de réponses…

Sur le papier, Les Derniers Jedi contient pourtant tous les ingrédients d’un Star Wars classique : batailles spatiales, action, humour, méchant très méchant, et bien sûr jedi ! Mais la réussite n’est pas toujours au rendez-vous. Le réalisateur Rian Johnson nous englue dans une course-poursuite assez inintéressante (en ajoutant un rôle d’amiral(e) peu charismatique), le scénario prend Finn pour le bouffon de service et lui adjoint une jeune femme assez inutile et une mission cousue de fil blanc, mais surtout le premier contact entre Luke et Rey est assez décevant. Non pas que le cahier des charges ne soit pas respecté, mais on est face à du classique, du vu et déjà vu dans les Episodes précédents, et en mieux. A moins que ce ne soit la nostalgie qui parle…

Rey Les Derniers Jedi


Côté positif, on notera quand même le duo Poe Dameron et Leia (quel plaisir de retrouver notre princesse préférée Carrie Fisher), quelques originalités, entre autres le lien entre Kylo/Ben et Rey qui sème le doute pendant une bonne partie du film. Pour paraphraser celui-ci, faut-il rester fidèle à l’héritage ou tout casser et repartir de zéro ? Cette question, qui s’applique dans le film aux Jedi et aux Siths, les scénaristes de Disney/Star Wars ont dû aussi se la poser longuement quant à l’avenir de la franchise…

Rey Les Derniers Jedi


Du côté des acteurs, Mark Hamill et Carrie Fisher sont au top, suivis par la toujours très belle Daisy Ridley et par un Oscar Isaac convaincant. John Boyega hérite lui du rôle ingrat, avec une sous-intrigue dispensable et longuette. Quant à Adam Driver, le fait d’abandonner le casque de Kylo Ren ne le rend pas plus charismatique ni inquiétant. Enfin, Phasma est toujours aussi mal servie. Pour les effets spéciaux, rien à redire, ils sont de toute beauté et la bataille finale est très jolie, avec un clin d’oeil à celle de Hoth.

Rey Les Derniers Jedi


Imparfait et parfois décevant, Les Derniers Jedi est aussi une transition qui ne prend pas les chemins les plus faciles pour sortir du carcan Star Wars et proposer un peu de neuf. Un changement d’époque et de personnages principaux qui fait grincer les dents des fans mais qui, pris avec un peu de distance, s’explique. A condition de mettre de côté la nostalgie et de se transposer de nos jours, ce qui n’est pas facile. Car finalement, le plus gros reproche que l’on peut faire au film est de manquer du supplément d’âme qui rendait cet univers magique.

[En avant les spoilers – surlignez le texte !]

Les origines de Rey sont une bonne part de l’intérêt de cette nouvelle trilogie. J’ai trouvé que la révélation était décevante dans la façon dont elle est menée. Mais sur le fond, elle se tient, car la facilité aurait été de faire de Rey la fille cachée de Luke. Hors, si la Force est importante chez les Skywalker, c’est Ben/Kylo qui en a hérité, avec le sale caractère et l’impétuosité de son grand-père Anakin. Rey, elle, vendue par ses parents, rappelle aussi Anakin, esclave et particulièrement doué. La Force ne se limite pas à la famille Skywalker…

La rencontre entre Luke et Rey est décevante de prime abord, mais fait sens si on se rappelle celle de Luke et Yoda. D’ailleurs, la présence du vieux maître n’est pas liée au hasard, Luke ayant pris sur la tard une bonne partie du caractère de son aîné (qui le sermonne et lui tape même sur la tête !). Mais Yoda l’empêche aussi d’aller sauver les livres des Jedi, que l’on aperçoit finalement dans le Millenium Falcon… Une piste pour l’Episode IX ?


Passons au « cas » Snoke. Surpuissant du Côté Obscur, il se fait avoir par une ruse basique et, à la surprise générale, est éliminé. A moins qu’on ne le revoie sous forme spectrale ? Face à Luke ? Toujours est-il que ses origines, et son ascension mystérieuse restent… un mystère !


L’attirance-défiance entre Ben et Rey est la partie qui souffle le plus le chaud et le froid du film. On est pris en plein doute, et leur alliance (temporaire) est un grand moment. Mais les chemins divergent ensuite, et on n’en saura pas plus sur les Chevaliers de Ren ni sur ce que Rey veut faire ensuite, sans maître pour la guider, l’apprentissage par Luke ayat été plutôt succinct. A suivre…
 
Passons à la scène polémique de Leia, éjectée dans l’espace. Elle pose surtout « problème » car ses pouvoirs n’ont pas été cités ni développés à l’écran, mais étant jumelle de Luke, elle en possède bien. Pas aussi latents qu’on ne le pensait, visiblement. Reste à voir comment expliquer maintenant le décès de Fisher à l’écran, car si cette occasion était « idéale », elle a été mise de côté par respect pour l’actrice, et c’est tant mieux.
 
>Enfin, si on se plaint de l’humour qui tombe parfois à plat, rappelons-nous celui (parfois désuet) des Episodes IV-V-VI. Idem pour le rôle de BB-8, qui remplace à lui seul les deux droïdes mythiques, et surtout R2-D2 et son fort « caractère ». Quant aux Porgs, ils s’inscrivent dans l’héritage des bestioles communes dans la saga, repensons un instant aux ewoks !
 
Avec un rythme parfois lent et une durée un peu trop longue, cet Episode VIII fait allusion au V de façon plus subtile que le précédent le faisant au IV, reste à savoir ce que le prochain va nous proposer. La fin de la saga des Skywalker ? Le Retour des Jedi ? Rendez-vous fin 2019 !

 

Un film réalisé par Rian Johnson, avec Mark Hamill, Carrie Fisher, Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac…
Date de sortie : 13 décembre 2017.
Durée : 2 h 32.

9 commentaires sur “Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :