Blade Runner 2049

affiche_film_blade_runner_2049

Blade Runner 2049
Nationalité : américaine
Sortie: 4 octobre 2017
Réalisateur:  Denis Villeneuve
Scénario : Hampton Fancher et Michael Green, sur une idée d’Hampton Fancher et Ridley Scott
Acteurs principaux: Ryan Gosling, Harrison Ford, Ana de Armas, Robin Wright, Jared Leto
Durée : 163 minutes

≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Le film est la suite de Blade Runner sorti en 1982 et réalisé par Ridley Scott, avec Harrison Ford dans le rôle principal de l’agent  Rick Deckard, qu’il reprend dans ce film. Il était adapté du roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick écrit en 1966.
Il est toujours risqué de vouloir réaliser la suite d’un film considéré comme culte. On peut décevoir beaucoup de monde et se planter en beauté. D’ailleurs à ce propos, dans Scream 2, pendant un cours de cinéma, les étudiants parlent des suites au cinéma, en commençant par dire que les suites sont toujours inférieures aux premiers films sauf de rares exceptions comme Aliens,Terminator 2 ou encore l’Empire contre attaque. Cette liste pourrait maintenant voir figurer Blade Runner 2049 qui égale le premier film.
L’action du film se déroule 30 ans après les événements du premier film. La société Wallace a repris la production des réplicants, des humanoïdes issus du génie biologique. Les réplicants sont des esclaves au service des humains même si le terme n’est pas officiellement employé. La technologie est très développée dans l’univers et plusieurs colonies ont été fondées dans l’espace où les réplicants ont une grande utilité. La société Wallace a apporté plusieurs innovations technologiques à la société notamment en matière d’agriculture et des réplicants. Au milieu de tout cela, l’officier K (Ryan Gosling) est un Blade Runner et un réplicant dernière génération. Il est chargé de débusquer et d’éliminer les réplicants déviants, qui n’obéissent pas aux humains. Il va bientôt découvrir quelque chose d’une grande importance qui va changer sa vie.

 

Critique Blade Runner 2049

 

Le film prend son temps pour poser les bases de son intrigue et nous présenter ses personnages. Ryan Gosling est parfait dans son rôle, presque trop froid, avec presque un côté Terminator par moment (surtout quand il défonce les murs). Robin Wright s’en sort également très bien, en chef d’unité, femme forte proche de son caractère de première dame de House of Cards. Jared Leto est très peu présent (malheureusement) à l’écran même si son rôle est important dans l’histoire. On retrouve enfin avec plaisir Harrison Ford dans le même rôle que le premier Blade Runner. Il tient toujours la forme pour ses 75 ans!
La plus grande réussite du film tient à mon sens à son atmosphère si particulière, à la fois pleine de tensions et très oppressante. Le rythme du film ressemble assez à celui du premier, lent mais apportant de la tension. D’ailleurs, le film arrive à rendre hommage à son prédécesseur sans être sa copie conforme. Ils se ressemblent énormément visuellement, avec une ville énorme, tentaculaire, des immeubles gigantesques et des voitures volantes. Cependant, il s’en démarque aussi avec des nouveautés bienvenues. Le film est très sombre, avec de la pluie incessante (ou de la neige !) contribuant à cette atmosphère tendue. Les décors de la ville sont réalistes et contribuent aussi à l’ambiance, avec une nature inexistante et uniquement du béton.

 

Critique Blade Runner 2049

 

La musique est extrêmement prenante et importante dans le film. Elle est très oppressante. Elle est signée Hans Zimmer et Benjamin Wallfisch.
La question qui reste au centre de l’univers et des deux films est celle de la différence entre les réplicants et les humains. Qu’est ce qui définit un humain? Les réplicants peuvent ils avoir les mêmes droits que les humains dans un monde qui semble les rejeter et en même temps s’en servir sans scrupules? Beaucoup de questions soulevées par l’existence de ses réplicants tellement semblables aux hommes.
Blade Runner 2049 est un film rare qui expose une science fiction intelligente posant de nombreuses questions sur la nature humaine. Il est différent des films à gros budgets uniquement basés sur les effets spéciaux et au scénario inexistant. Blade Runner 2049 est une réussite, brillamment mis en scène qui arrive à respecter son prédécesseur tout en innovant. De la science fiction comme on aime en voir !

 

9 commentaires sur “Blade Runner 2049

  1. Bien aimé aussi, le film est atypique (par rapport à ce qui se fait à l'heure actuelle) mais le rythme lent n'est pas désagréable et il s'inscrit très bien dans la continuité du premier.

    J'aime

  2. Totalement d'accord ! J'ai trouvé la fin très belle et le twist était bien trouvé (heureusement car on m'avait spoilé l'intrigue principale… (Merci les cours de cinéma !)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :